Qu’est Ce Qu’un Disciple

Thème: Qu’est Ce Qu’un Disciple.

·         Verset Clés :

 1 Pierre 2.21-24 ; Luc 6.20 ; Jean 8.31-32

 Colossiens 3.16-17   2 Tim. 2.2 1 Jean 2.6

Lire et méditer Ephésiens 4.1-15.

·         Définition :

 Le mot Grec pour disciple est « mathétés » qui signifie « quelqu’un qui apprend (obtient les instructions) d’un autre. » Un disciple n’était pas seulement un élève mais aussi un adhérent.  On les appelait des imitateurs de leur maître.  Tout chrétien est appelé à être un disciple de Jésus Christ. Ceci signifie qu’ils le suivront et mettront les revendications de Jésus Christ en avant de leur vie quelque soit le coût (Matt. 6.33). Ainsi, un disciple chrétien est une personne qui est déterminée à suivre Jésus Christ, avec un désir d’apprendre de lui et vivre selon son exemple (Jésus qui est Rabbi, le Maître).

·         Les cinq principes de base d’un disciple chrétien : 

 

1.       Un disciple est une personne qui vit continuellement par la parole de Dieu.

Jésus est notre Maître. Comme disciple nous devons nous soumettre à son enseignement d’une manière disciplinée et dévouée.  Il nous parlera et nous parle à travers le Saint Esprit. L’idée principale du discipolat n’est pas l’inspiration, mais l’instruction (Formation - Etude).  Nous devons établir un fondement solide pour l’obéissance à la parole de Dieu comme base du discipolat. Dans le cas contraire, nous serons à la portée, à la merci de toute notion subjective ou tout sentiment qui survient, toute philosophie, toute doctrine. . . Illustration :  Utilisez l’histoire du jeune Samuel comme exemple (voir I Sam. 3.1-21).

 

2.       Un disciple dédie sa vie complètement à son Maître.

Ce dévouement devrait être total. Jésus Christ est totalement dévoué au Père et voudrait le même dévouement de notre part. Il voudrait qu’on ait confiance en lui dans toutes nos étapes comme il prend nos vies afin de les modeler conformément à sa volonté (Jean 10.1- 18, Mat. 6.33).

 

3.       Un disciple Chrétien est celui qui vit dans une relation avec Jésus Christ pour produire du fruit(Jean 15.4-5).

Wylon Moore écrit : « notre union avec Christ rend une vie possible à travers laquelle les autres peuvent être sauvé. Quand un chrétien est rempli de Christ, les autres le voient, l’écoutent et sont spirituellement réconfortés dans le royaume de Dieu. Ainsi, les nouveaux croyants sont une partie de discipolat ». Sans porter de fruits dans notre vie, le royaume de Dieu ne sera pas en expansion et le corps du Christ ne grandira pas.

 

4.       Un disciple chrétien est celui qui est dévoué à un amour de service inconditionnel aux autres(Jean 13.34-35).

Ceci n’est pas un amour ordinaire ou avec intérêt en retour, mais l’amour que Dieu a manifesté envers nous. Le mot Grec qu’on trouve dans le Nouveau Testament pour dire cela c’est agape. Ceci implique un rapport basé sur le bien-être de l’autre au lieu d’un rapport maintenu pour ce qu’on peut recevoir en bénéfices.  La volonté de Dieu et le bien-être des autres sont plus importants que nos propres désirs.

 

5.       Un disciple est celui qui est dédié à l’accomplissement de l’ordre suprême de Jésus Christ (Mat. 28.18-20). 

Le but de notre discipolat est de faire des disciples et non seulement des convertis. Les convertis peuvent changer leur esprit mais les disciples suivent leur Maître.  Voilà pourquoi notre façon d’utiliser le film « Jésus » comprend le fait que les convertis suivent les cours de suite.

 

·         Les privilèges d’un disciple :

 

1.       Il est appelé et choisi par Dieu (Eph. 1.4-5).

2.       Jésus Christ est son Sauveur ; Il est mort sur la croix pour la rémission de ses péchés le rendant acceptable devant Dieu(Romains 5.6- 9 ; 4.6- 8).

3.       Dieu est son Père avec qui il a une relation personnelle et ainsi il est enfant de Dieu et héritier dans son royaume (Galates 4.6-7 ; Rom.8.15-17).

4.       Il a l’espoir de la vie éternelle (Jean 3.6).

5.       Le Saint Esprit vit en lui, lui donnant la force de témoigner de sa nouvelle vie en Christ (Actes 1.8).

6.       Il est en paix avec Dieu (Romains 5. 1).

7.       Rien ne peut le séparer de l’amour de Dieu (Romains 8.35-39).

 

·         Les responsabilités d’un disciple :

 « Que ferait Jésus Christ dans une telle situation ? ». Ceux qui veulent prendre leur discipolat au sérieux se poseront cette question et bien d’autres similaires, dans toutes les situations qui se présentent en eux. Ceci est une alliance ou un accord que chaque chrétien devrait avoir entre lui-même et Jésus (1 Jean 2.6).

 Dans toute situation perplexe, demandez à l’Esprit Saint de vous montrer ce que Jésus ferait à votre place. Nous avons besoins de sa direction ; ainsi vous ne ferez que ce qui va plaire à Dieu.  Au fur et à mesure que votre connaissance de l’enseignement et des actions de Jésus augmente, comme vous lisez la parole de Dieu avec votre dévouement à la prière, votre habilité de connaître ce que Jésus Christ ferait dans toute situation croîtra.    

a)      Prenez une décision ferme :

                       I.            Un vrai disciple a besoin de prendre une décision ferme de faire ce que Jésus ferait dans ce cas. Ceci ne doit pas être une réponse émotionnelle à l’évangile, mais un acte bien mûri et défini de la volonté.

                     II.            Il y aura des moments où vous aurez à vous soumettre à certaines grandes décisions de vos autorités spirituelles. Vous n’avez pas à craindre de faire cela, si vous voulez sincèrement la volonté de Dieu dans votre vie (Rom. 8.15). Un disciple n’agit pas en toute indépendance, mais il est plus responsable de ses actes devant Dieu. 

 

b)      Quelques avantages :

        I.            Il y aura des changements positifs dans vos attitudes envers les gens, l’argent, les activités ou les affaires et les responsabilités sociales. 

      II.            Vous expérimenterez le raffinage et la purification de votre vie, afin que plusieurs idées, attitudes, et actions négatives, soient enlevées. 

    III.            Vous n’agirez plus à l’image d’un non croyant. Il est donc important de Lui confesser nos doutes et demander son pardon et de nous augmenter la foi.

    IV.            L’amour gouvernera vos actions, vos paroles et vos attitudes. Vous deviendrez apte à pardonner, vous aurez une grande compassion pour les indigents et ceux qui sont dans le besoin mais aussi pour les perdus. 

      V.            Vous aurez le privilège d’être héritier de Dieu et cohéritiers avec Jésus Christ car vous prenez part à sa souffrance (Rom. 8.15-17). Même si l’obéissance se montre coûteuse, vous ne serez pas le perdant, car Dieu a promis de nous donner en centuple les bénédictions sur cette terre et par surcroît la vie éternelle (Luc 6.38 ; Jean 10.10 ; Mat.19.28-29 [30]).   

    VI.            Le changement positif prendra place dans vos anciennes habitudes, car le Seigneur voudrait les voir en vous. Résistez à la tentation de retourner vers vos anciennes habitudes qui peuvent compromettre votre discipolat (Colossiens 3.16-17, 23-25).

  VII.            En prenant votre discipolat au sérieux vous chercherez d’abord le royaume de Dieu et sa justice. Vous devez être confiant que Dieu gardera sa promesse et pourvoira à tous vos besoins comme il l’a fait avec Jésus. Vous aurez ainsi la joie et la paix du cœur que donne l’Esprit Saint (Matt. 6.33 ; Rom. 5.1 ; 14.17). 

 

Questions et Points de Discussions

1. Devons-nous vivre comme nous voulons ou comme Dieu voudrait dans toutes les situations de vie ? 2 Cor. 5.15.

2. Qui est notre guide dans les choses de Jésus Christ ? Jean 16.13-14.

3. Quelles sont les choses que quelqu’un ferait qui a la foi en Jésus Christ ? Jean 14.12-14.

4. Que pouvons-nous apprendre au sujet de l’amour de Dieu en contemplant le don de son fils unique Jésus Christ (1 Jean 4.0-11), et comment demeurons-nous dans son amour en tant que disciples ? Jean 15.9-14.

5. Quels sont les deux grands commandements de Dieu ? (Mat. 22.37-39).

6. Comment pouvons-nous, en tant que Disciples, vivre un amour profond <Agape> envers Dieu et envers les autres comme cela nous est demandé ? Romains 5.5.

7. Quand les choses deviennent dures pouvons-nous relâcher un peu et rentrer à la vie mondaine jusqu'à ce que les choses deviennent normales ? Luc 9.62. Si, non pourquoi beaucoup de Chrétiens le font-ils ?

 

AUTEUR : Jean-Baptiste Eucharistie, Serviteur inutile des amis du Saint Sacrement

ImprimerE-mail

Notre Localisation

Devenir Membre ou Se connecter

Download Free Premium Joomla Templates • FREE High-quality Joomla! Designs BIGtheme.net